L’aromathérapie scientifique et médicale




L’aromathérapie scientifique et médicale s’avère également appropriée dans les cas de stress puisse que les huiles essentielles possèdent d’innombrables propriétés intéressantes agissant sur le système nerveux central, sympathique, parasympathique et autonome.

Ces substances actives ont généralement des résultats instantanés puisqu’elles peuvent être calmantes, relaxantes, sédatives, hypnotiques, anxiolytiques et antidéperditeurs.

Cet intérêt est d’autant plus fort que les moyens d’utilisation des huiles essentielles pour le système nerveux sont très nombreux et variés.

Quelques gouttes d’huile essentielle peuvent s’appliquer sur la voûte plantaire, le plexus solaire, la face interne des poignets, de part et d’autre de la colonne vertébrale ou être prise par voie olfactive ou orale.
Flacons d'huile essentielle : ylang-ylang, bain relaxant, etc


Pour un résultat optimum, il est impératif de vous munir d’un guide d’utilisation. Nous vous conseillons le livre suivant :

  • « Les huiles essentielles », Réveil du corps et de l’esprit , de M. Werner, aux éditions VIGOT.


Voici une méthode d’application d’huile essentielle (diluée) pour les personnes atteintes d’acouphène (voir le paragraphe qui suit).


MASSAGE DE L'OREILLE AVEC L'HUILE CHOISIE





Selon la composition de l’huile choisie (nous les citerons plus bas), vous pouvez y avoir recours pour vous sentir mieux de manière générale, pour augmenter votre capacité de concentration, mais aussi pour vous relaxer en cas d’angoisse ou de très et pour dormir d’un sommeil réparateur.

  • 1° Placez votre huile de passage à portée de main et allongez-vous confortablement. Si vous avez les cheveux longs, attachez-les. Massez-vous les deux oreilles simultanément.

  • 2° Mettez un peu d’huile sur le bout de vos doigts et étalez-les délicatement à l’intérieur et à l’extérieur du pavillon. Frictionnez afin de bien sentir vos oreilles, tout en effleurant.

  • 3°Placez la pulpe de l’index et du majeur derrière le lobule de l’oreille, sur l’os du crâne, puis faites de petits mouvements circulaires vers le haut, en allant jusqu’à la naissance du pavillon.

  • 4° Saisissez la partie supérieure du pavillon -pouce à l’intérieur, index et majeur à l’extérieur- puis faites glisser lentement les doigts du centre de l’oreille vers la périphérie. Effleurez ainsi le pavillon de manière répétitive en descendant progressivement vers le lobule. A mi-parcours, modifiez la position des doigts, uns main après l’autre, de manière à ce que le pouce se retrouve à l’extérieur du pavillon et l’index à l’intérieur. Exécutez les points 3 et 4 au moins trois fois .

  • 5° Effleurez ensuite délicatement avec les doigts la chaîne lymphatique située de chaque côté du cou en allant de l’angle de la mandibule jusqu’à la clavicule.


HUILES ESSENTIELLES QUE NOUS VOUS CONSEILLONS



Voici quelques huiles essentielles que nous vous conseillons:


L’huile essentielle de camomille romaine:



  • Il s’agit d’un excellent antiparasitaire, un antiviral, un anti-inflammatoire, un antidouleur, un antiallergique, mais se doublant, au plan de ses vertus psychotropes, d’un antispasmodique, d’un très puissant calmant du système nerveux central et accessoirement des palpitations, et enfin d’un excellent antidépresseur. On l’emploie aussi bien en interne qu’en externe, mais sue de courtes périodes et sans faire d’abus.

Huile essentielle camomille romaine

L’huile essentielle de basilic :



  • Cette huile essentielle est un puissant antiviral, un anti-infectieux, antibactérien, antiseptique intestinal, tonique digestif, décongestionnant hépato-biliaire, décongestionnant veineux et prostatique, anti-inflamatoire rhumatismal et artériel, tonique cérébral, antispasmodique gastrique et intestinal, décontractant, sédatif, calmant et somnifère.

Huile essentielle basilic

L’huile essentielle de tanaisie :



  • C’est un anti-inflammatoire très puissant, un antalgique, un tonique veineux, un puissant antihistaminique, antiasthmatique, hypotenseur et un excellent calmant. On l’emploie indifféremment par voie interne ou externe mais seulement avec l’aval du médecin traitant car son action hormonale induit des effets secondaires sur certaines personnes.




L’huile essentielle de valériane officinale :



  • C’est un diurétique, un stimulant de la sécrétion gastrique, un fébrifuge? Un antispasmodique, un hypnotique et surtout un puissant sédatif et tranquillisant. On l’emploie en interne et en externe, mais elle est généralement réservée à la prescription médicale, à cause de ses éventuels effets dépresseurs.




L’intérêt des huiles essentielles réside tout particulièrement dans le fait que l’on peut les utiliser en massage. Prises individuellement, elles sont toutes extrêmement efficaces pour la relaxation.

L’utilisation conjointe du massage avec des huiles, essentielles présente une adéquation puissante permettant une combinaison de la santé et de l’esprit.

Il est commun de retrouver l’utilisation des huiles essentielles chez les masseurs professionnelles qui utilisent l’aromathérapie comme support supplémentaires pour la relaxation de la personne massée.

C’est par la peau que l’organisme communique et échange en permanence avec le monde extérieur; ce que l’on fait à une cellule en bien ou en mal, à commencer par celles de la peau, les autres le ‘savent », et pour certaines, de façon privilégiée.


Le massage cumule donc beaucoup d’avantages :
  • Plaisir
  • Détente relaxation
  • Communication
  • Stimulation réflexes
  • Aide à la circulation
  • Revitalisation de la peau
  • Elimination des toxines
  • Etc.

HUILES À ESSAYER EN MASSAGE



Voici maintenant quelques huiles essentielles à utiliser en massage :


L’huile essentielle d’ylang ylang :



  • Cette huile connue pour ses vertus aphrodisiaques améliore les humeurs dépressives tout en calmant d’éventuelles palpitations et autres spasmes.
  • On l’emploie essentiellement, sur de courtes durées, par voie externe en massage du plexus, du dos, des épaules et des tempes.

Huile essentielle Ylang Ylang


L’huile essentielle de patchouli :




  • En massage cette huile est très bénéfique pour la peau et pour le système nerveux en cas de troubles émotionnels.

Huile essentielle Patchouli pour massage


L’huile essentielle de néroli :




  • Cette huile a un parfum rassurant qui détend le mental et l’atmosphère.

Huile essentielle Néroli pour massage


L’huile essentielle de romarin :



  • L’odeur intense du romarin, associé à ses capacités énergétiques, en font un véritable stimulant de l’organisme.
  • En massage sous les narines, sur les tempes, les poignets ou en diffusion, l’huile essentielle de romarin révèle toutes ses vertus tonifiantes et contrecarre efficacement torpeur et perte de la vigilance et de la mémoire.
  • En massage sur la région du foie elle draine efficacement la bile et aide à la digestion. En tant qu’antispasmodique, antibactérien et antiseptique, elle agit sur les infections intestinales et la diarrhée.
  • Ses capacités antirhumatismales et antinévralgiques rendent l’huile de romarin efficace en massage sur les articulations, en cas de goutte, d’arthrose ou de douleurs musculaires.

Huile essentielle Romarin



SAUF POUR QUELQUES CONTRE EXEMPLES COMME LA LAVANDE, les huiles essentielles NE DOIVENT JAMAIS ETRE UTILISEES PURES, mais doivent être diluées dans des huiles végétales (amande douce, pépins de raisin, abricot, etc.)


Sauf indications spécifiées, la concentration en huiles essentielles préconisée est de :
  • Huile pour le visage: de 1 à 2% (20 à 40 gouttes pour 10 cl).
  • Huile pour le corps: de 2 à 5% (40 à 100 gouttes pour 10cl).

Fermer cette publicité