Acupuncture et acouphènes



D’après une étude présentée à l’occasion du Medec 2008, l’acupuncture donnerait de très bons résultats en matière de guérison des acouphènes: 48% des patients seraient guéris ou constateraient une amélioration significative de leur état au bout de six séances.

Cette médecine utilisée depuis des temps ancestraux vise à prévenir et régulariser les déséquilibres du corps et du mental par l’introduction de fines aiguilles métalliques à certains endroits du corps.

POINTS D'ACUPUNCTURE ET MÉRIDIENS



Avant toute chose, il faut savoir que pour la médecine chinoise, un point d‘acupuncture est un endroit où l’énergie va être concentrée et accessible.

Il existe des points qui sont situés sur des méridiens et d’autres qui ne le sont pas. Les points sont localisés par rapport à des repères anatomiques ou par leurs situations par rapport à un système de découpage du corps en proportion.

LES DEUX MÉRIDIENS POUR LES ACOUPHÈNES




Dans le cadre des acouphènes,
deux méridiens nous intéressent particulièrement, le méridien du rein et celui du foie qui, en déséquilibre, provoqueraient de tels symptômes.


Le but de l’acupuncture est de rétablir la circulation de l’énergie au travers de ces deux méridiens afin de soulager l’organe atteint et de limiter la manifestations des symptômes.


LES TECHNIQUES DE L'ACUPUNCTURE




Dans la pratique, l’acupuncteur peut utiliser différentes méthodes d’acupuncture et différentes fonctions des points d’acupuncture pour, par exemple, tonifier les vides, disperser les énergies perverses, désobstruer les méridiens, faire circuler le sang et l’énergie, régulariser le Yin et le Yang.






Fermer cette publicité